Les espèces invasives (Février – mars 2016)

En préparation au prochain stage de notre école de plongée en Zélande, nous allons nous intéresser aux nouveaux organismes qui se sont installés de façon invasive en Zélande et que la littérature scientifique qualifie de « alien » en référence au célèbre film de science-fiction et d’horreur de Ridley Scott sorti en 1979. Le titre du film se réfère au protagoniste principal, une créature extraterrestre très agressive qui tente de tuer les membres de l’équipage d’un vaisseau spatial dans lequel elle s’est installée.

Les espèces invasives doivent être distinguées des espèces introduites et des espèces importées.

  • Les espèces importées ne se reproduisent pas naturellement dans leur nouveau milieu : la tomate par exemple.
  • Les espèces introduites se reproduisent dans leur nouveau milieu après y avoir été introduites volontairement ou involontairement par l’homme : le ragondin par exemple.

[/vc_column_text]

Les espèces invasives sont des espèces introduites qui posent un problème au fonctionnement de l’écosystème.
Une espèce invasive franchit une quadruple barrière :

  • géographique : elle est déplacée par l’homme d’une aire à une autre,
  • environnementale : elle s’acclimate dans un autre biotope,
  • de reproduction : elle se reproduit de manière autonome dans son nouveau milieu,
  • de dispersion : elle se répand massivement dans son nouvel environnement

Les invasions biologiques ont toujours fait partie des grands changements naturels et il y a toujours eu des espèces invasives mais on enregistre une véritable explosion sur les 20 dernières années. Ainsi, aujourd’hui, en Zélande, les espèces invasives représentent:

  • 45 % de la biomasse et 9 % du nombre d’espèces dans l’Oosterschelde,
  • 74 % de la biomasse et 14 % du nombre d’espèces dans le Grevelingen,
  • 81 % de la biomasse et 23 % du nombre d’espèces dans le Veersemeer.

D’où proviennent donc ces espèces invasives et comment arrivent-elles en Zélande ?
La comparaison de deux cartes peut nous éclairer :
– la carte mondiale du nombre d’envahisseurs marins répertoriés

[/vc_tta_section]

Comments

Post Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *