En route vers L’Estartit – 2° partie (juillet-août-septembre2019)

En route vers L’Estartit – 2° partie (juillet-août-septembre2019)

Après avoir succinctement présenté L’Estartit et les îles Mèdes dans la Page précédente, nous allons cette fois préparer plus précisément quelques plongées que nous pourrions effectuer. Malgré nos envies, nous ne pourrons pas les effectuer toutes et la météo décidera toujours en dernier lieu de la faisabilité ou non de chaque plongée. Remettons-nous d’abord en mémoire la carte générale des sites de plongée.

Carte des Iles Mèdes

Principaux spots de plongée aux îles Mèdes

Cova del Dolfi

Protégée des vents du nord, Cova del Dolfi ou Grotte du Dauphin se trouve sur Meda Petita, la petite Mède. Ce tunnel spectaculaire traverse l’île de part en part et donne accès à une vaste salle souterraine au cœur du rocher. Les profondeurs varient entre 15 et 25 m. La plupart de la faune et de la flore locales sont présentes aux environs de la Grotte. Ceux qui ne souhaitent pas pénétrer le tunnel peuvent faire néanmoins une belle plongée à Dofi Nord ou à Dofi Sud selon l’endroit où le bateau nous largue.

Dofi_nord

Plan de plongée à Dofi Nord

dofi_sud_jpg_2059959038

Plan de plongée à Dofi sud

Statue du dauphin à l’entrée de la Grotte

Eponge et jeune corail rouge à Cova del Dolfi

Ferranelles

On peut effectuer une très belle plongée autour de ce récif car Ferranelles est un endroit idéal pour observer tous les types de poissons. En suivant la chaîne de rochers immergés, les plus économes en air pourront rejoindre Tasco Petit ou Tasco Gros. Attention cependant au fait que la faible profondeur du site, entre 8 et 18 m, accentue l’effet des courants !

ferranelles_jpg_2032253408

Plan de plongée à Ferranelles

Sphyraena-viridensis-a,-L'Estartit-Ferranelles,-110713

Barracuda en chasse à Ferranelles

La vaca

Sur Meda Gran, la plus grande des îles Mèdes, bien abrité des vents du nord, un ensemble de cavités bien éclairées traverse la pointe du même nom. C’est La vaca, ou la vache, un lieu idéal pour les photographes et un des sites les plus célèbres de l’archipel. Le tunnel central est divisé par des murs et des colonnes couvertes d’éponges, de coraux et de gorgones. Les profondeurs varient entre 15 et 25 m. En plus des inoubliables jeux de lumière, en sortant de la grotte, vous apercevez en pleine eau les bancs de sars, de corbs et des mérous.

Attention cependant aux grottes du Racó de la Vaca, en face de la bouée 6 : ce sont des cavernes plus sombres et plus étroites qui doivent être réservées à des plongeurs expérimentés qui maîtrisent la plongée dans ce genre de sites.

la_vaca_jpg_2064576643

Plan de plongée à La vaca

Eunicella-singularis-c,-L'Estartit-La-vaca,-170516

Champ de gorgones blanches à La vaca

Pedra de Déu

Sur Meda Gran, le récif de Pedra de Déu, La Pierre de Dieu, est la pointe d’un mur fantastique qui vous mènera jusqu’à 45 m si vous êtes habilités à plonger à cette profondeur. Le fond est le domaine du corail rouge, des congres, des langoustes, des homards et autres crustacés. Ne vous désolez pas si vous ne pouvez pas descendre à ces profondeurs : tout le mur est couvert de gorgones et autres coraux. Regardez souvent en pleine eau : le site est un lieu de prédilection pour les grands prédateurs.

pedra_de_deu_jpg_1860478502

Plan de plongée à Pedra de Déu

Sans-titre-1

Blennie camouflée à Pedra de Déu

Salpatxot

Sur Meda Gran, Salpatxot est le site de plongée aux îles Mèdes le plus proche du port de L’Estartit. Protégé des vents du sud, le site est peu profond, entre 5 et 18 m, et il permet une plongée détendue entre de gros blocs de roche entourés de gorgones. Salpatxot est idéal pour prendre des photos parce que la zone est pleine de vie : on y trouve des groupes de sardines, des sars et des mérous, des murènes et des poissons-pierres… Les barracudas et les raies aigles y sont fréquents en été.

El Guix, juste à côté de Salpatxot, lui ressemble et permet des plongées identiques.

salpatxot_jpg_2038718055

Plan de plongée à Salpatxot

Sans-titre-2

Mérou à Salpatxot

Epinephelus marginatus f, L'Estartit Salpatxot, 150715
Epinephelus marginatus g, L'Estartit Salpatxot, 150715

Des mérous tant qu’on en veut à Salpatxot

Parce que nous allons nous trouver dans un site extraordinaire et sévèrement protégé depuis trente ans, quels que soient les sites sur lesquels nous plongerons, ce sont de magnifiques plongées qui nous attendent. Sachons, en toute prudence, regarder avec attention tout ce qui s’offrira à notre regard !

Peltodoris atromaculata a, L'Estartit El Guix, 150714

Un doris en plein repas à El Guix

Dardanus arrosor avec 2 Calliactis parasitica, L'Estartit Negre del Falaguer, 150713

Deux anémones de mer (Calliactis parasitica) se sont fixées sur une coquille vide
dans laquelle un bernard l’ermite (Dardanus arrosor) a trouvé refuge à Negre del Falaguer

Comments

Post Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *