Deux semaines de fermeture de piscine !  Une tuile pour une école de plongée qui a des membres aussi enthousiastes que les nôtres.

Qu’à celà ne tienne, l’école continue à vivre et à partager de bons moments ensemble.

Ce 4 novembre, Bertrand Caulier nous a généreusement proposé une visite guidée de la brasserie Caulier suivie, évidemment, d’une petite dégustation en bonne et due forme.  Une sortie de ce genre ne se refuse évidemment pas et vous ne vous y êtes pas trompés. Nous étions 24 à profiter de cette sortie pas banale !

Quentin travaille dans les laboratoires de la brasserie Caulier mais il a commencé sa carrière en tant que brasseur. C’était donc la personne toute dédiée pour nous faire la visite, toujours sous la supervision de Bertrand qui nous apporte des détails pour une visite plus que complète.

Nous commençons par goûter l’orge cru, malté et même torréfié pour bien comprendre l’impact de cet ingrédient et de son traitement sur la bière même. Nous suivons enfin tout le cycle de brassage en passant par les toutes nouvelles installations de la brasserie afin de faire face à la demande extra-ordinaire de leur produit phare: La Paix Dieu. 

 

Nous suivons le guide à travers les nombreuses cuves et tuyaux qui parsèment le bâtiment et on comprend vite l’ampleur de la production en voyant les énormes cuves qui servent à la fermentation. C’est en arrivant à la partie de l’embouteillage qu’on saisit réellement l’importance de la production de la brasserie et la complexité logistique de la structure. Quentin et Bertrand nous expliquent en effet le processus de nettoyage des bouteilles, du remplissage (d’une capacité de 20.000 bouteilles/heure!), de fermeture automatique des bouchons et d’étiquetage.

Enfin, nous rentrons dans la caverne d’Ali Baba en arrivant dans la chambre dit « chaude » où sont stockés les bacs de bouteilles remplies pour au moins deux semaines encore après l’embouteillage afin de terminer leur cycle de fermentation. Nous faisons face à des murs entiers de caisses en bois avec un manomètre dépassant par-ci par-là afin d’effectuer les contrôles nécessaires lors de cette phase finale de la fermentation.

 

La visite se termine par un contrôle des connaissances. Bertrand nous a en effet concocté un petit quizz ludique portant sur le cycle du brassage et les spécificités de la brasserie où les plus attentifs d’entre nous se sont démarqués.

Une fois le jeu terminé, arrive l’heure de la dégustation ! Nous prenons place autour du bar bien fourni de la taverne et avons le choix entre un nombre impressionnant de bières : Stûûût, Bon Secours prestige, Bon Secours de Noël, 4 Houblons, Myrtille, Bon Secours blonde, sans oublier évidemment la Paix-Dieu. 

Tout le monde est servi et nous terminons la soirée en dévalisant la friterie juste à côté afin de nous sustenter en toute convivialité. En résumé, une petite sortie des plus intéressantes pour découvrir d’autres sortes de bulles dans un élan familial et convivial qui est la marque de fabrique de notre école.

Je ne pourrais évidemment terminer cet article sans remercier chaleureusement la Brasserie Caulier, et plus spécialement Bertrand et Quentin, qui nous ont offert à la fois la visite et la dégustation.

Retrouvez toutes les photos dans notre section photo.

Laisser un commentaire